La CCG dévoile les grandes lignes de son offre-produits dans le cadre du Programme « INTELAKA »

Date : 03 fév 2020

Rabat, lundi 3 février 2020 -  Lors d’une cérémonie présidée par Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, Ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, la Caisse Centrale de Garantie (CCG) a dévoilé les grandes lignes de sa nouvelle offre-produits dans le cadre du programme intégré « INTELAKA », et ce le lundi 03 février 2020 au siège du Ministère à Rabat.

La cérémonie s’est déroulée en présence de Monsieur le Wali de Bank Al-Maghrib, Monsieur le Vice-président délégué du Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM), Madame la Présidente du Directoire du Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social, Monsieur le Président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM). Elle a été marquée par la signature des conventions relatives à la mise en œuvre de la nouvelle offre entre les Présidents des banques membres du GPBM et le Directeur Général de la CCG.

Elaboré suite aux Directives Royales mettant l’accent sur la nécessité de donner une forte impulsion au financement bancaire des Très petites, Petites et Moyennes Entreprises (TPME), le nouveau programme « INTELAKA » a été construit autour d’un dispositif de financement amélioré et adapté. L’objectif de ce dernier est de faciliter l’accès au financement des jeunes porteurs de projets, des auto-entrepreneurs, des micro-entreprises et des TPE de l’informel aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural, ainsi que des PME exportatrices vers l’Afrique.

Ainsi, l’offre actuelle de la CCG s’est enrichie de trois nouveaux produits, favorisant les entreprises nouvellement créées et l’export, à savoir : « Damane Intelak », « Damane Intelak Al Moustatmir Al Qarawi » et « Start-TPE ».

Nouvel instrument de garantie de la CCG, le produit « Damane Intelak », dont la quotité de garantie s’élève à 80% des crédits inférieurs à 1,2 millions de dirhams, cible les auto-entrepreneurs, les jeunes diplômés, les Micro et Très petites entreprises, le secteur informel et les petites entreprises exportatrices vers l’Afrique. Il concerne les entreprises en phase de création ou créées depuis moins de 5 ans, sachant que cette phase s’avère être la plus critique dans le cycle de vie de chaque entreprise.

Pour sa part, le produit « Damane Intelak Al Mousstatmir Al Qaraoui » est destiné à la garantie des crédits d’investissement et des crédits à court terme plafonnés à 1,2 Millions de dirhams. Il bénéficiera essentiellement au financement du secteur agricole et aux projets réalisés en milieu rural.

Outre ces deux nouveaux instruments de garantie, la CCG a également lancé le produit de financement « Start-TPE ». Il s’agit d’une ligne de financement plafonnée à 50.000 dirhams en faveur des entreprises en démarrage bénéficiant d’un crédit d’investissement garanti par les produits « Intelak », et ce pour financer leurs besoins en fonds de roulement. Sans garanties exigées, ce financement s’opère avec un taux d’intérêt de 0% et est remboursable après un délai de grâce de 5 ans.

Notons que ces trois nouveaux produits s’ajoutent à une offre déjà existante de produits de garantie et de financement. A l’occasion, ces derniers seront également revus pour toucher l’ensemble des populations concernées et donner ainsi une nouvelle impulsion à l’accès au financement. Ainsi, cette nouvelle offre ambitionne d’insuffler une réelle dynamique via l’accompagnement de 13.500 entreprises additionnelles annuellement et la création de 27.000 nouveaux emplois.

  1. Télécharger le communiqué de presse